Les farines sans gluten

flan cuit

Le flan de poire d’après manou
Dessert somptueux et facile pour les repas familiaux.
(suite…)

Les pâtes

Les feuilles à Lasagne
Dans le genre, “c’est si facile”, les feuilles à lasagne fraîches sans gluten(que vous pouvez sécher).

(suite…)

Recette familiale d’une lasagne
Pourquoi “traiteur” ? Parce que c’est celle que j’utilisais lorsque j’exploitais un magasin “traiteur”. Recette pas trop chère et gouteuse.

(suite…)

Express mais pas si bonne mais bonne tout de même…si on est fort pressé !(comme moi souvent)
La blague d’apprenti cuistot: L’abbé Chamel

(suite…)

présentation

Facile, simple et congelable !
C’est la saison des chicons de pleine terre au potager. Profitons-en !

(suite…)

La seule façon de rater un Savoie, c’est de l’oublier dans le four
Je ne ris pas ! c’est un truc qui m’arrive souvent…

(suite…)

La béchamel tradition…toujours aussi bon
Pour une fête, si j’ai le temps ? ou gourmandise intégrale

(suite…)

Merdum ! Y a plus de pain ! Alors, je mange quoi ce matin ?
Ben des crêpes pardi !

(suite…)

Gâteau aux noix, léger comme un Savoie
Ni simple ni compliqué. Avant toute chose, je mets le four en marche !

(suite…)

La gastronomie Grecque mérite mieux que cette recette, mais ça reste une belle invention culinaire
Pour vos crudités, les préparations à la Grecques conviennent pour les champignons, les choux fleurs, les oignons etc.

(suite…)

Faut pas croire que c’est facile, c’est très facile.
Les spéculoos, c’est un biscuit riche qui tire son goût unique de la qualité des ingrédients, beurre, oeufs, sucre brun…

(suite…)

frme petit beurre

Un p’tit beurre…
Le p’tit beurre de mon enfance, c’était le p’tit beurre “Parein”, puis “De Beukelaer”. Depuis, ils sont devenu Lu.
Le problème de tous ces biscuits, c’est que partant d’une recette simple (sablé Nantais), ils sont devenus des produits ultra-transformés.
Perso, ils me rendent malade, mal à l’estomac, brûlant, digestion difficile. etc.
Raison supplémentaire de les fabriquer.

(suite…)

Les Couques…de Durbuy.
J’aime les couques au miel que je mets ramollir sur le coin du poêle à bois le soir.
Véritable gourmandise d’hiver.

(suite…)

Les rochers Coco
C’est un biscuit vite fait mais parfois compliqué, la première fois, à réaliser à cause de la cuisson du sucre.
Sans farine du tout, convenant à tous, tendre et pourtant un peu croquant.

(suite…)

Le pain d’épices, c’est du miel et de la farine de seigle. Enfin normalement.
Mais c’est aussi un gâteau “fantaisie” dans lequel on peut ajouter des fruits confits, des raisins, des écorces confites d’orange ou de citron, de la confiture etc. C’est enfin un gâteau que l’on peut faire au levain ou sans gluten avec de la levure fraîche

(suite…)

Souvenirs, souvenirs… les lards enrobés de Coco, blancs ou roses, ni fermes ni élastiques. Que c’était bon !
Pâtisserie d’une simplicité rare. Voici une recette pro de ce qui n’est qu’une meringue à l’Italienne avec un peu de gélifiant.

(suite…)

flickr.com

Recette originale communiquée par Marilune appelée “Amandine aux poires”
C’est pour 6+ personnes et c’est un crumble “revisité”

(suite…)

Un petit foie gras,chaud ou froid ?
Chantal l’aime chaud, moi froid…mais peu, une fois par an, c’est bien. Plus c’est trop !

(suite…)

Le boudin noir, le roi des boudins.
Tant qu’à faire de manger du boudin, autant que ce soit un boudin de viande, avec des morceaux.

(suite…)

Moi je suis fan de boudin blanc. Pas des boudins hachés tout fins, non, des boudins avec des morceaux, un peu croquants, à manger chauds ou froids.
 

(suite…)

Ce n’est pas vraiment une tradition du nord. Je l’ai découverte lorsque je cuisinais de la soupe de céréale. Il fallait ajouter un peu de sapidité, un goût de viande sans en mettre beaucoup, que le produit supporte une cuisson longue.
Et donc je suis tombé sur cette saucisse qui convient également aux préparations à base de chou, au cassoulet, aux potages de céréales, avec des lentilles, des pois. etc.

(suite…)

Le saumon jour(s) 3 et 4.
Il est temps de le fumer et de travailler les “petits déchets”

(suite…)

Un petit velouté d’asperge pour Noël, gratos en plus
Que du bonheur

(suite…)

Là c’est la fin. Je trie la chair cuite le long de l’arête et la tête
Pour faire quoi ? Soit je congèle pour une future Pizza, soit je la mange avec de la mayo ou je fait une rillettes de saumon avec un peu de crème, soit…

(suite…)

Le cougnou a une place à part dans nos estomacs. Souvenir d’enfance, à la fois pain et pâtisserie, avec du gros “suc” ou pas, avec des raisins secs , ou pas …
Enfant, il y en avait dans toutes les familles. On apportait des cougnous comme des cadeaux. Ils étaient tous différents. 
Le cougnou pourrait n’être qu’une pâte à brioche à laquelle on aurait donné la forme d’un jésus emmailloté. Je l’ai fait de cette façon durant des années.
 Ici , j’ai adapté la recette donnée par Gaston Clément dans son livre “Gastronomie et Folklore” sorti en 1957.
Je vous donne la recette avec de la levure ou du levain, avec ou sans gluten.

(suite…)

La galette des rois…elle change suivant les régions et les traditions. Chez nous, elle se faisait en pâte feuilletée fourrée de crème d’amande (frangipane).
Pas vraiment léger. On peut la faire en deux fois. La fraîcheur est un atout pour ce gâteau. Je fais la pâte feuilletée qui se conserve plusieurs jours, qui peut sans soucis se congeler crue également. 
Je monte et cuit le gâteau le jour même. A manger avec modération .
N’oubliez pas la fève

(suite…)

Partie deux, la frangipane et la cuisson.
A consommer avec modération….

(suite…)

Le hachis à la parmentier fait partie des plats traditionnels de la gestion “des restes” de la veille ou des grattages des os, que ce soit du cochon, de la volaille ou du mouton.
Cette recette est une recette simple et polyvalente. On peut remplacer le canard par n’importe quelle viande crue ou cuite pour autant qu’elle soit hachée.

(suite…)

Il faut une belle côte au spiering de chez un bon boucher, juste un peu grasse pour être bonne
Ce qu’il faut savoir: la grande distribution a la mauvaise habitude d’emballer tout sous vide, de recevoir sa marchandise dans ces emballages. Mettre sous vide de la viande modifie l’acidité du produit, son goût et sa cuisson. Stoooooop!

(suite…)

C’est vrai que si je veux faire plaisir, cette préparation plaît à tous
C’est un clone, ni couscous, ni navarin, préparé avec ce que j’ai sous la main. La base reste la même
L’oignon, les racines et la poitrine de mouton
C’est un plat riche en légumes qui peut se réaliser avec du poulet, de la poule…

(suite…)

C’est une saucisse à cuire, la saucisse “fraîche” comme on dit chez nous. Elle peut être “fine” du type chipolata ou en portion dans des boyaux de porc
Elle peut être nature, à l’ail, aux herbes…mais le tronc commun, c’est le mélange porc/boeuf.

(suite…)

Grillade, BBQ, la merguez fait partie de nos vies
Mais pas toujours avec des qualités appropriées

(suite…)

La saucisse fumée peut se décliner de diverses façons, façon saucisse fraîche fumée, façon saucisse sèche tendre ou mini-saucisson
Nous on l’aime bien  dans tous ses états. On l’aime bien pas trop salée, avec une possible cuisson (choucroute ou potée), pas trop trop sèche pour nos vieilles dents.
Tendre aussi mais pas pape en bouche. Comme elle est 100% sans additif et 100% “ménager”, c’est parfois un peu aléatoire, mais elle reste BONNE (Ambiance Trop chaude, trop froide, trop humide, trop sèche ou trop pressé !)

(suite…)

La voici notre saucisse fumée et cuite pour la choucroute et les hotdogs. Sans additif, sans glutamate, sans nitrite, sans gluten, sans lait, dans un boyau naturel de mouton!
Rien que du bon. Mais comme toute charcuterie, à manger avec modération !

(suite…)